Carlin : un chien d’appartement ?

Lorsque vous décidez d’adopter un carlin chien, vous faites le choix de vous engager pour les 12 à 15 prochaines années. Ce n’est donc pas une décision que vous prendrez à la légère. Cette adoption sera mûrement réfléchie. Pensez que votre chien vous demandera du temps, de l’affection mais aussi de l’argent. Il faudra le nourrir, payer ses factures de vétérinaire mais aussi lui acheter toutes ses petites affaires : collier, panier, gamelles, jouets…

Comment se comporte le carlin?

Pour l’adoption de votre carlin, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • vous allez chez un éleveur. Au moins vous serez sûr que votre petit carlin est né et vit dans de bonnes conditions. Si besoin, le professionnel saura être de bon conseil
  • allez jeter un œil dans un refuge. Peut-être qu’un carlin vous y attendra. Mais rien n’est moins sûr. En tout cas, si vous repartez avec un chien, vous ferez un heureux !
  • se rapprocher d’un particulier. Mais ici, attention que ce ne soit pas l’amour de l’argent qui motive le vendeur plus que l’amour des bêtes !

Il faut savoir que le carlin est un bon chien de compagnie mais un mauvais gardien ! Il est doux, jovial, aime jouer avec les enfants. Si vous vivez en appartement, il y sera heureux. En effet, hormis pour ses besoins, il ne vous demandera pas de longues sorties. Côté entretien : il a besoin d’un brossage régulier. Et soyez vigilant sur ses yeux parce que les problèmes oculaires sont fréquents chez les carlins.